Valverde Eco Hotel, alliance parfaite entre esthétique et responsabilité






Le porteur du projet


Joaquin est l’heureux fondateur de Valverde Eco Hotel, fondé en 2003. Espagnol, il n’a plus quitté l’Afrique du Sud après être tombé amoureux du pays dès sa première venue.


Très proche de ses employés, souriant et optimiste, il est depuis toujours passionné par l’écologie et notamment par les fermes aquaponiques. Il croit fermement en sa responsabilité, en tant que fondateur et propriétaire d'un site touristique, d’éduquer son équipe, de réduire son emprunte carbone et de minimiser la consommation d’énergie de ses clients d’une façon ludique et intelligente.




La genèse du projet


Convaincu par son envie de rester en Afrique du Sud et d’y établir son activité, Joaquin a fondé Valverde il y a 17 ans. Valverde signifie “green Valley”. Initialement, cet hôtel verdoyant dans la banlieue de Johannesburg, n’avait pour autre ambition que d'y accueillir des conférences, des mariages et des touristes en transit.




Mais au fil des années, conscient de l'enjeu écologique de son hébergement, l’espagnol a voulu agir pour la préservation de son environnement. Il a réfléchit, plusieurs mois durant, aux différents moyens d’économiser de l’énergie, de sensibiliser le personnel de l’hôtel et les clients et de diminuer son impact carbone. C’est comme ça que l’aspect eco-friendly a vu le jour, il y a un peu plus de 8 ans.


Ce projet est pour lui un but personnel, murement réfléchit et qui représente concrètement l'avancée de son état d'esprit. C'est la réflection de ses valeurs.




Le concept


ValverdeEco Hotel est un lieu d’exception, décoré avec goût et très vert. Ce trois étoiles, situé à proximité de la grande ville de Johannesburg, offre de nombreux services tels que l’organisation de conférences, de mariages, la tenue d’un restaurant et d’un spa. 25 chambres sont éparpillées autour du site.





De nombreux processus ont été mis en place afin de réduire l’emprunte carbone des clients sans exiger de coûts supplémentaires. Tout autour de l’hôtel, de nombreux panneaux, très détaillés, expliquent les différentes mesures prises par l’établissement et informent les clients quant à l’impact qu’elles représentent sur leur consommation.





«Je veux donner à mes clients l'envie de s'investir mais jeune veux en aucun cas les y forcer.» Joaquin

Voici les différents investissements écologiques deValverdeEco Hotel :



Panneaux solaires et boliers solaires : L’Afrique du Sud est un des pays les plus exposes au soleil du monde. En effet, en moyenne, 300 jours par ans sont ensoleillés dans cette région. C’est pourquoi de nombreux panneaux et boliers solaires sont installés sur et autour du site afin de chauffer l’eau de manière écologique.






Ferme aquaponique : Indiquée par des panneaux et des flèches, cette ferme atypique, tout en longueur, est un des points clefs de la transition écologique de l’hôtel. Elle permet au restaurant de proposer des produits frais, locaux, propres et de qualité supérieure. Ce système, qui allie la culture des plantes à celle des poissons, crée un circuit fermé qui irrigue les plantes par de l’eau riche en nutriments provenant d’aquariums.







Recyclage : Les déchets papiers, plastique et en verre sont triés et réutilisés. Tous les résidus de cuisine sont conservés afin d’alimenter le compost deValverde.






Éclairage écologique : L’établissement utilise principalement des éclairages LED. Très écologiques, ces ampoules fonctionnent à basse consommation et leur durée de vie est largement supérieure aux ampoules normales (5 fois plus longue). De plus, ce système produit très peu de chaleur. Ainsi, la climatisation ou la ventilation de la pièce sont moins importantes.



Economiseurs d’eau : Les pommeaux de douche sont confectionnés afin que le débit d’eau soit moins important que celui d’un pommeau traditionnel. De plus, un sytème implanté dans les toilettes permet de diminuer par deux la consommation d’eau de la chasse d’eau. En effet, la qualité libérée dépend de la durée de pression exercée sur le bouton ou la tirette de fonctionnement de la chasse d'eau.


Stations de recyclage d’eaux usées : L’intégralité de l’eau consommée est récupérée afin d’alimenter l’irrigation des plantes et des champs de l’établissement.







Fermes de vers : Valverde Eco Hotel utilise un élevage de ver afin d’optimiser leur système de compost. En effet, les déchets, ingérés et rejetés par ces petits animaux, sont beaucoup plus efficaces.






L'impact


L’impact de Valverde Eco Hotel est double.



Non seulement l’hôtel a développé de nombreuses mesures afin de réduire sa consommation d’énergie et son taux de déchets, mais en plus il met un point d’honneur à éduquer ses clients et son personnel quant à l’importance d’une conscience écologique globale. Concrètement, l’implantation des panneaux solaires a réduit de 55% la consommation énergétique non écologique nécessaire au bon fonctionnement de l’établissement et les nombreux systèmes d’économie d’eau ont réduit de 35% la consommation des clients.





Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter le site internet de Valverde Eco Hotel !

© LES CONSOMM'ACTEURS

contact@lesconsommacteurs.com

  • Noir LinkedIn Icône
  • les_consomm_acteurs